Baume à lèvres : conseils de pros pour bien le choisir

On sait toutes qu’un baume à lèvres efficace a le pouvoir de rendre nos lèvres instantanément plus douces. Mais, comment le choisir ? Mise au point avec Charlotte et Pernelle, responsable formation chez Codage Paris.

Combien de fois appliquez-vous du baume à lèvres dans la journée ? À la rédaction, on ne compte plus ! On ne se passe pas de ce must-have et indispensable beauté, si facilement transportable et si bénéfique pour nos lèvres. Mais, au moment de le choisir, il est facile de se perdre via la multitude de variétés qui s’offre à nous ! Alors, comment choisir un baume à lèvres qui nous convient réellement ? Doit-on privilégier les textures crèmes, gel ou beurre ? Quels sont les actifs à privilégier ? Explications.

Baume à lèvres : comment choisir celui qui me convient ?

Première caractéristique à prendre en compte : les actifs présents dans le baume à lèvres que nous nous apprêtons à acheter. Si vous avez les lèvres abîmées voire gercées, privilégiez davantage les baumes à lèvres aux actifs nourrissants « à base de beurre de karité, d’huiles ou de miel », précisent Charlotte et Pernelle, responsables formation chez Codage Paris.

Deuxièmement, nous devons être attentives à la texture du baume à lèvres que nous allons adopter. Pour les lèvres très sèches ou gercées, les textures huileuses ou crémeuses sont à privilégier.
D’autres baumes à lèvres contenant des actifs tels que « de l’acide hyaluronique, des peptides ou du collagène » sont quant à eux très efficaces pour les femmes à la recherche d’un baume à lèvres anti-âge, poursuivent les expertes.

Ces derniers agissent contre les signes de l’âge autour de la zone péribuccale, notamment le fameux plissé soleil (rides verticales dues aux mouvements répétés de la bouche). Ici, les textures gel ou crème sont à privilégier.

Baume à lèvres : l’astuce de pro

Si vous ne possédez pas de baume à lèvres à proprement parler, n’hésitez pas à utiliser votre précieux soin contour des yeux ! « Sa texture adaptée à cette zone sensible convient parfaitement à la zone du contour de la bouche » concluent Charlotte et Pernelle.

Partagez pour vos proches



Suivez-nous sur Facebook
Nous sommes sur WhatsApp !
Rejoignez-nous et recevez nos alertes !

Je rejoins la communauté !

Dernières actualités